Musique

Le langage musical :

L’enfant s’initie à la musique par une approche sensorielle. En premier lieu, par des jeux et au moyen d’instruments simples, il apprend à marquer, puis à différencier les rythmes et les pulsations. Par la suite, il aborde les éléments du langage musical tels les différents signes musicaux, les mesures et leurs chiffres indicateurs, les termes de nuances et les altérations. Enfin, il poursuit son apprentissage et apprend à lire la musique, à comprendre et à déchiffrer une partition.

La technique instrumentale :

Par le jeu aux instruments à lames et aux percussions, l’enfant développe son habileté motrice, sa coordination, sa capacité d’écoute et le respect des règles du jeu d’ensemble. Il apprend aussi à contrôler les techniques propres à chaque instrument. Au deuxième cycle, afin de faciliter la lecture musicale, il fait l’apprentissage de la flûte à bec.  Le chant, présent durant tout le primaire, assouplit sa voix, élargit la tessiture et accroît la justesse de l’intonation.  Par l’improvisation et la création, il peut laisser libre cours à son imagination, il actualise ainsi sa créativité dans les techniques instrumentales acquises.

Les événements musicaux importants par les thèmes unificateurs :

En accord avec les différentes époques de la civilisation, l’enfant prend conscience des événements musicaux importants propres à chaque époque. De l’Antiquité au Moyen Âge, il découvre des sonorités et des instruments uniques. De la Renaissance à l’époque baroque, il distingue des lieux, des genres musicaux, des compositeurs qui ont changé le cours de l’histoire de la musique. De l’époque classique et du Romantisme, il connaît et quelquefois reconnaît des compositeurs, des œuvres et des formes musicales. Aux XXe et XXIe siècles, il prend conscience des révolutions musicales, de la multiplication des styles musicaux et de la diversité du monde musical qui s’ouvre à lui aujourd’hui.